Si vous êtes à la recherche d’un job qui vous permet d’être indépendant et de vous organiser selon votre rythme de vie, le métier de vendeur indépendant peut être pour vous ! Pour celles et ceux qui souhaitent en savoir plus avant de se lancer, voici 5 aptitudes essentielles pour réussir en tant que VDI.

1. Avoir le sens du contact

La première qualité d’un bon vendeur est de savoir créer des liens avec les autres, d’aimer échanger et d’avoir un bon sens du relationnel. Il n’est pas question dans ce cas de connaître beaucoup de monde, mais de savoir construire des relations amicales, cordiales – ou encore simplement commerciales – peu importe la taille initiale de votre réseau. Le bouche à oreille est un outil puissant dans le monde de la vente, d’où l’importance de pouvoir avoir de l’empathie et créer un lien avec les autres.

2. Être à l’écoute

Si le sens du relationnel est un avantage considérable lorsqu’on est vendeur, savoir être à l’écoute des autres l’est tout autant. Souvent la vente est associée à la prise de parole et le pitch commercial, mais tout bon vendeur se doit de savoir écouter son interlocuteur afin de comprendre ses objectifs, ses besoins ou ses envies. Cela permet de personnaliser le pitch en fonction de l’interlocuteur, augmentant vos chances de réaliser une vente et d’avoir un interlocuteur heureux d’être si bien compris.

3. Savoir être autonome

Si les VDI bénéficient souvent de soutien, le métier lui-même vous demandera d’être organisé et indépendant. Il n’y a pas d’horaires fixes et pas de planning imposé – l’autonomie est donc un atout incontournable de tout vendeur indépendant. Vous décidez de vos horaires, votre charge de travail et votre agenda. Si vous envisagez de devenir VDI, soyez prêts à vous tenir à votre organisation afin d’atteindre vos objectifs, quels qu’ils soient.

4. Être persévérant

La vente à domicile est un métier de long terme, où les choses se construisent progressivement, il faudra alors savoir faire preuve de patience et persévérance afin d’atteindre vos objectifs. Ne vous découragez pas face à l’échec, mais participez à vos réunions d’équipe et comptez sur l’esprit d’équipe pour surmonter les défis. Tout parcours est fait de moment de progression, de doutes, d’échecs et succès – il faut apprendre à relativiser et persévérer afin d’atteindre vos objectifs.

5. Savoir positiver

Si vous souhaitez réussir en tant que vendeur indépendant, il est indispensable d’avoir une attitude positive et un enthousiasme à toute épreuve. Au-delà de la persévérance, savoir positiver vous permettra d’analyser des refus, tirer des leçons et de progresser dans votre profession. Être VDI devient souvent une passion qui sera contagieuse et vous permettra de réussir d’autant plus !

Si l’aventure de VDI vous tente, vous pouvez contacter des entreprises de vente directe telles que Geninc, qui propose une structure de soutien, des formations et des clients prestigieux à représenter. Avec ces 5 atouts et des bases en techniques de vente, vous avez toutes les clés en main pour réussir en tant que vendeur indépendant !