Complément du manteau, le pull homme est indispensable en automne comme en hiver. Un vêtement qui peut s’avérer aussi utile qu’élégant, à condition de le choisir et le porter intelligemment !

L’art et la manière de choisir son pull homme…

Isolante, la laine présente l’avantage d’être plus chaude que le coton, mais aussi l’inconvénient d’être lourde à porter. Il existe des laines vierges et mélangées. Celles dites vierges sont plus piquantes mais bénéficient d’un rendu esthétique plus naturel. Celles dites mélangées le sont généralement avec du coton ou des matières synthétiques (acrylique, polyester…) Bien que ces dernières rendent la maille plus résistante et font baisser les coûts de fabrication, elles régulent moins bien la chaleur que la laine pure et captent plus facilement les odeurs de transpiration. Dans un souci de qualité, il est indispensable qu’elles ne dépassent pas un tiers de la composition du vêtement. Issue des moutons éponymes, la laine mérinos est, quant à elle, trois fois plus fine qu’une laine classique.

Elle est aussi nettement plus douce, chaude, et résistante. Les laines plus rares, mais aussi plus fragiles et onéreuses, telles que l’angora, le cachemire, l’alpaga ou le mohair présentent une douceur, une légèreté, une élasticité, et un pouvoir isolant supérieurs. Pour son entretien, un pull en laine doit être lavé en machine à moins de 30 degrés. En ce qui concerne les laines dites “précieuses”, seul le lavage à froid à la main est permis. Pour éviter toutes déformations, bannir dans les deux cas le sèche-linge et privilégier exclusivement un séchage à plat. Quant au boulochage, il s’agit simplement d’un phénomène de rejet naturel disparaissant après plusieurs lavages…

…et de le porter !

Sachez qu’entre grosse maille et petite maille, cette dernière est beaucoup moins chaude, esthétique et plus limitée lorsqu’il s’agit de l’assortir avec d’autres vêtements. Un pull à grosses mailles et col roulé se marie parfaitement avec un costume ou une veste croisée. Les pulls pour homme en laine fine sont confortables et peuvent être facilement portés sur une chemise ou sous un cardigan et un manteau épais.

Col rond, en V, roulé ou châle, à vous de choisir…. Un col rond s’associe bien avec une parka, un blouson ou un duffel-coat. Un col en V permet un affinement de la silhouette et se marie bien avec une chemise. Un col roulé allonge la silhouette et s’associe bien avec une veste ou un manteau épais. Un col châle s’assortit facilement avec une écharpe et un manteau. Si vous êtes corpulent, optez pour des mailles moyennes aux motifs discrets. Si vous êtes plutôt maigre, préférez des mailles assez épaisses. Et, si vous êtes musclé, choisissez des mailles fines qui souligneront les formes de votre torse et vos bras.